15. Reconnectez-vous à votre intuition

Qu’est-ce que l’intuition 

 

Lorsque vous vivez une expérience, quelle soit positive ou négative, elle est automatiquement enregistrée par votre cerveau, ce qui lui permettra par la suite de répondre immédiatement lorsqu'un événement identique se manifestera.

 

L’intuition sait ce qui est bon pour vous avant même votre mental, elle est reliée à l’hémisphère droit de votre cerveau qui régit l’appréhension globale des situations, les images ou le symbolisme, à l’inverse de l’hémisphère gauche qui régit la pensée rationnelle.

 

Lorsque vous avez une décision à prendre, vous fonctionnez, la plupart du temps de manière rationnelle : vous pesez le pour et le contre, vous examinez les différentes possibilités et leurs conséquences…

 

Une décision prise de manière intuitive va plutôt se fonder sur la joie ou non que procurera cette décision, sans aucune raison apparente, sans aucune raison consciente. Cependant, après coup, vous vous apercevrez par les faits, que c’était la bonne décision à prendre.

 

L’information intuitive vient comme un flash, une évidence, sans pour autant l’expliquer, la rationaliser.  Vous savez pas pourquoi, mais vous savez.

Souvent, dès le lendemain, les faits expliquent pourquoi ce flash, cette intuition. 

Suivre votre intuition,

« c’est entrer dans le chemin de l’harmonie avec la vie »,

c’est accepter d’être guidée par elle.

 

Sachez que tout le monde peut développer son intuition, ce n'est qu’une question de pratique et de confiance. Tout le monde est intuitif, toutes les réponses sont en vous.


L’intuition peut prendre différents chemins : sensations dans le corps, émotions, coïncidences, signes, pressentiments, rêves…

 

Sensations dans votre corps – les émotions 

 

Pour écouter votre intuition, il est primordial d’être connecté à votre corps, à vos émotions.

Selon ce que vous ressentez, cela vous informe sur votre état d’équilibre.

Un état de mal-être, de malaise vous indiquera que ce n’est pas le bon chemin pour vous et inversement.

Les émotions sont le baromètre de votre corps, votre radar. Ecoutez-les, comprenez-les, acceptez-les, car vos émotions vous indiquent ce qu’il est préférable de modifier dans votre vie afin de retrouver votre équilibre et votre bien être.

Ex : Si vous rencontrez pour la 1ere fois quelqu’un et que vous ressentez des fourmillements désagréables dans l’estomac, cela vous envoie un avertissement négatif, une mise en garde. Et au contraire si vous ressentez une sensation d’apaisement, de plénitude, c’est un signe d’une rencontre positive.

Il est important de reconnaître les réactions de votre corps face à des situations de joie, de tristesse, de stress car c’est un indicateur de votre intuition, sachez rebrancher votre GPS interne.


Pratiquez l’intuition

 

Il sera plus facile de percevoir, d’entendre et de vous connectez à votre intuition, si vous avez déjà franchi les différentes étapes que nous avons pu voir ensemble au fil des mois depuis l’année dernière dans mes posts Facebook et que vous retrouverez dans mon blog : https://www.reikihostens.fr/blog-devenir-le-jardinier-de-sa-vie/

 

Les différentes étapes pour faciliter votre connexion :

 

1. la respiration – la méditation :

Elle invite au recentrage, au calme, à la reconnexion avec son être intérieur, à un apaisement de toutes les tensions éprouvées par le monde extérieur.

La méditation contribue à renforcer ce sentiment de sécurité intérieur qui vous fait si souvent défaut.

Donnez la place qu’il convient à vos ressentis, chaque fois que vous vous surprenez à être pressé, stressé, demandez-vous si cela est bien nécessaire, et en portant votre attention sur ce qui se joue en vous dans l’ici et maintenant, ralentissez le rythme de votre respiration : inspirez et expirez en conscience.

Lorsque l’on sait être dans l’ici et maintenant, on devient de ce fait beaucoup plus intuitif.

Vous trouverez d’autres exercices de respiration et de méditation sur internet ou sur mon blog : https://www.reikihostens.fr/la-respiration/

 

2. La pleine conscience 

On peut dire que c’est une méditation de la vie quotidienne.

La pleine conscience, c’est porter votre attention sur l’instant présent, c’est être à ce que vous faites sans être encombré par des pensées parasites (faire une chose tout en pensant à une autre).

je vous invite à le lire ou le relire : https://www.reikihostens.fr/2019/03/08/la-pleine-conscience/

 

3. Le lâcher prise

Lorsque vous aurez réalisé un bon lâcher prise, Tout ce qui vous encombre (pensées négatives, manque de confiance en vous…) va se libérer comme par magie et votre guérisseur interne (votre intuition) pourra entrer en scène.

L’ennemi dans tout cela est votre mental qui veut tout contrôler et qui ne laisse pas sa part à votre intuition.

Apprenez à redonner de la place aux deux : votre mental et votre intuition.

Apprenez à lâcher prise, ce chapitre ayant déjà été abordé, je vous invite à le lire ou le relire : https://www.reikihostens.fr/le-l%C3%A2cher-prise/

 

4. l’enfant intérieur

L’esprit d’enfance consiste à regarder et à ressentir, chaque chose, chaque personne, comme si vous la voyiez et la rencontriez pour la première fois, avec un regard neuf.

Vous portez tous en vous, l’enfant que vous avez été (et que vous êtes toujours) mais que vous avez étouffé, oublié. Reconnectez-vous à votre capacité d’émerveillement, de bienveillance, d’altruisme et d’ouverture.

Laissez parler votre enfant intérieur qui, dans son essence même, ne fonctionne que par intuition. Si besoin lire ou relire cet article de mon blog

Une fois la connexion à votre être intérieur établi, vous serez plus à même d’écouter et d’entendre votre corps.

Si après tout ça, vous avez encore des pensées négatives qui vous encombrent, faites l’exercice du « vide grenier » que propose Sylviane Jung dans son livre « entrez dans la magie de l’intuition » voir photo : 

tiré du livre de Sylviane Jung  « entrez dans la magie de l’intuition »
tiré du livre de Sylviane Jung « entrez dans la magie de l’intuition »

Quel intuitif êtes-vous ?

Etes-vous plutôt clairsentiant, clairvoyant ou clairaudiant ?

 

1. La clairsentience :

C’est ressentir dans son corps

Exemples d’expressions : « je ne peux pas le sentir, je sens que ce travaille n’est pas pour moi, je sens que je dois prendre cette route... »

L’intuition se « sert » de votre corps pour communiquer avec vous.

Entraînez-vous à ressentir vos interlocuteurs : Pensez à une personne que vous aimez et observez vos ressentis (joie, légèreté, apaisement...), faîtes de même avec une personne que vous aimez moins (mal estomac, oppression, gorge nouée, envie de pleurer...). Puis entraînez-vous avec un inconnu. Observez, ressentez.

Faites de même avec les lieux, observez les ressentis de votre corps. De la même façon que certains lieux vous mettent mal à l’aise, d’autres semblent vous apaiser, vous vous y sentez tout de suite bien. Dans tous les cas, votre intuition vous envoie un message qu’il est bon d’écouter.

Ressentez les objets, de la même manière, laissez-vous guider par votre intuition pour savoir s’il est bon pour vous ou pas. Prenez cet objet dans les mains, fermez les yeux et ressentez, quelles images vous vient spontanément, est-ce un ressenti négatif ou positif ? Etc…

Si c’est difficile pour vous, si vous ressentez des blocages pour ressentir : plongez-vous dans un souvenir heureux (image, odeur, couleur…) : observez votre corps, ressentez la situation dans tout votre être, il vous indique le positif pour vous, faites de même avec un souvenir difficile, observez, votre corps vous indique alors le négatif pour vous.

 

2. La clairvoyance

C’est capter les messages du corps par des images, par des symboles, par la visualisation

Exemples d’expressions : « je ne peux pas le voir en peinture, elle voit loin, j’ai tout de suite vu qui il était vraiment... etc.»

Les personnes qui ont une grande imagination et qui laissent libre cours à leur créativité sont souvent douées pour recevoir leur intuition en images.

Observez et vous verrez que vous visualisez tout, même sans vous en rendre compte.

Ex : pensez à votre prochain repas, quelle image vous vient spontanément à l’esprit ? (le repas, les invités…) vous êtes en train de visualiser.

Pour vous aidez à visualiser, prenez un objet et observez-le attentivement ensuite fermez les yeux et reconstruisez l’objet dans votre tête, visualisez-le. Entraînez-vous le plus souvent possible. 

Trouvez les images de votre intuition : pour chaque émotion, faites correspondre une image (ex : quelle image correspond pour vous au bonheur, à la tristesse, au bien-être, au malheur…) et ainsi créez votre propre banque d’images de votre intuition. Lors d’une prochaine situation, lorsque vous visualiserez cette image, vous y associerez l’émotion correspondante et vous serez automatiquement, intuitivement, si c’est positif ou négatif pour vous.

Vous pouvez aussi vous entraînez en feuilletant une revue : à chaque image, ressentez et voyez si c’est négatif ou positif pour vous. Vous enrichirez ainsi votre propre banque d’images intuitives.

 

 3. La clairaudience

C’est le fait d’entendre « votre petite voix intérieure » qui arrive comme ça sans raison apparente, c’est la voix de l’intuition.

Exemples d’expressions : « il vaut mieux tourner à gauche, ça serait mieux de ne pas prendre l’avion... »

Les personnes qui ont des aptitudes pour la communication, qui savent écouter les autres, sont généralement douées pour la clairaudience.

Prenez l’habitude d’écouter, d’entendre les bruits, les sons qui vous entourent, soyez à l’écoute de votre interlocuteur lors de conversation. Car pour entendre votre intuition, encore faut-il savoir l’écouter et, si vous n’écoutez pas ce que vous disent les autres, il y a vraiment peu de chance que vous-même vous vous écoutiez.

 

Sachez observer vos perceptions méta-communicatives

Ce sont toutes les mimiques, gestuelles, débit verbal, intonations et surtout direction du regard de votre interlocuteur lors d’une conversation. Elles vous apportent énormément d’informations sur le monde intérieur de l’autre et ainsi confirme ou non votre intuition à son égard.


Quelques exercices pour développer vos capacités intuitives 

  • Le téléphone : il sonne, juste avant de décrocher et sans regarder le numéro, demandez-vous à qui vous pensiez juste avant la sonnerie et essayez ensuite de deviner de qui vient cet appel.
  • Jeu de 25 cartes (mini 2 joueurs) : devinez avec votre intuition, pas votre mental, quelle carte votre partenaire vient de tirer. 5 cartes devinées sur 25 = le hasard, 10 ou 12 cartes sur 25 = excellente intuition.
  • Les cartes postales ou photos : prenez 5 ou 6 photos, images ou cartes postales, mélangez-les et mettez-les dans une enveloppe. Tirez-en une au hasard, connectez-vous à votre intuition et décrivez ce que vous ressentez : les sensations, les couleurs, les personnages, les formes…. Puis comparez avec l’image !

 

 


Comment posez correctement votre question 

  • Votre question doit être la plus précise que possible. - Ex : Préférez : « vais-je obtenir cet emploi de secrétaire dans l’entreprise X ? » plutôt que : « Vais-je avoir ce travail ? »
  • Posez une seule question à la fois - Ex : ne dites pas : « vais-je me marier et être heureuse ? » Car la réponse peut être positive pour « me marier » et négative pour « être heureuse ». Faites 2 questions séparées.
  • Allez directement au but - Ex : ne dites pas : « vais-je avoir mon crédit pour acheter ma voiture » mais plutôt « vais-je avoir une nouvelle voiture dans 1 mois ». Car vous pouvez très bien obtenir une soudaine entrée d’argent (promotion, héritage ..) et ainsi ne plus avoir besoin de crédit pour l’obtenir.

N’oubliez pas, comme le dit un proverbe chinois,

« l’essentiel dans la vie, ce n’est pas le but mais le chemin »

Si quelque chose ne se passe pas comme vous le voulez, c’est parce que vous avez quelque chose à comprendre.

  • Entraînez-vous avec des questions banales avant de poser des questions existentielles, afin de renforcer votre confiance en vous et ainsi renforcer votre intuition. 

Comment entendre la réponse à ma question 

 

1. Comprendre les messages symboliques : 

Un symbole ou une image aura pour vous une certaine interprétation, qui sera différentes pour une autre personne. En vous aidant de votre banque d’image que vous avez créé (voir plus haut) vous êtes a même de savoir si ce symbole est positif ou négatif pour vous. Ressentez-le.

 

 

2. Allez à l’essentiel : 

Lorsque vous voyez une image, ne vous attardez pas sur les détails, ne la décrivez pas. Observez l’idée générale, qu’est ce qui retient votre attention ? Qu’est ce qui est important pour vous dans cette image, donnez lui un titre, retenez l’essentiel en quelques mots.

Ex : image d’un lion en cage : ne pas décrire la couleur du lion ou les détails de la cage, donner un titre à l’image « un lion en cage » réponse intuitive : je me sens comme un lion en cage au travail.

 

 

3. Laissez vous guider par les associations d’idées :

Lorsque vous voyez une image ou entendez une chanson, laissez-vous emporter et parlez ou écrivez sans vous arrêter, laisser venir toutes les idées, toutes vos associations d’idées. Puis relisez-vous, vous avez votre réponse !

Ex : image d’un serpent : vos associations d’idées : vicieux, fourbe, sournois, faux, qui mord, on ne l’entend pas venir...votre réponse intuitive : mise en garde, cela vous invite à passer votre chemin.

Pour une autre personne le serpent peut représenter la beauté, la grâce, l’agilité donc une réponse positive.

Il est important de comprendre que chaque interprétation même si elle semble être bizarre ou différentes pour les autres, vous appartient. C’est la symbolique que choisit votre intuition pour vous délivrer ses messages.

 

 

4. La musique :

Si une chanson vous trotte dans la tête ou bien si une phrase d’une chanson vous interpelle sans raison, c’est probablement la façon qu’a trouvé votre intuition pour communiquer avec vous. Demandez-vous qu’elle lien cela peut avoir avec votre vie actuelle, c’est sûrement une belle façon de répondre a votre questionnement de manière intuitive.

 

 

5. les livres : 

Prenez un livre « au hasard » entre vos mains, faites le « vide grenier » (voir plus haut) et posez votre question. Dites-vous que vous aurez la réponse là où vous mettrez votre doigt. Fermez les yeux, ouvrez le livre n’importe ou et posez votre doigt instinctivement. Ouvrez les yeux et lisez votre réponse.

 

6. les rêves :

Ils vous indiquent comment sortir d’une situation difficile, vous font prendre conscience d’un problème. Il n’a de signification que pour vous et vous êtes le seul a pouvoir l’interpréter. (Voir plus haut comment interpréter une image) Ex : vous rêvez d’un serpent : referez-vous à votre banque d’image intuitive (voir plus haut) pour savoir si c’est un message de une mise en garde ou positif.

 

 

7. les signes :

C’est le caractère bizarre et incongru de la situation par rapport a votre questionnement qui en font des signes, des messages à entendre.

Ex : vous pensez à acheter une 308 bleue : vous ne voyez que ça autour de vous = réponse oui vous pouvez l’acheter. Votre ami vous dit qu’il n’a que des problèmes avec sa voiture = réponse non. Ou bien comme par « hasard » vous « tombé » sur une pub de 308 ou votre amie vous en parle lors d’une conversation fortuite….

Ils peuvent prendre différentes formes : un lapsus révélateur, une rencontre opportune, une chanson, un livre, une publicité, des choses inhabituelles qui vous arrivent de manières répétitives

 

 

8. les synchronicités :

C’est un signe qui aura un sens que pour vous. C’est un enchaînement d’événements sans lien entre eux et pourtant qui aboutissent finalement à répondre à votre questionnement, cela n’a de sens que pour vous.

Ex : vous chercher un appartement et vous croisez « par hasard » un ami que vous n’avez pas vu depuis longtemps qui justement vous dit qu’il quitte son appartement !


Questions – réponses 

Je n’y arrive toujours pas…

Transformez vos pensées parasites « les autres y arrivent et pas moi » par des pensées positives « de jour en jour je suis de plus en plus intuitif, de plus en plus sur de moi...»

Est ce mon mental qui répond ou mon intuition ?

Si vous vous forcez pour obtenir votre réponse ou que vous réfléchissez pour construire votre histoire, c’est votre mental qui parle, votre côté rationnel. Si au contraire, vos idées sont fluides, que votre histoire est spontanée alors c’est bien votre intuition qui vous répond.

Vous pouvez pour vous aidez, faire l’exercice du « facteur » que propose Sylviane Jung dans son livre « entrez dans la magie de l’intuition » voir photo :

 

 

 

Je me trompe souvent

C’est parfait car c’est comme ça que vous progresserez, ce n’est pas une erreur, c’est une leçon. : soit vous avez confondu votre mental avec votre intuition, soit vous avez mal interprété votre banque d’image intuitive, vos ressentis du corps. Respirez, lâchez prise, faites l’exercice du vide grenier et recommencez...soyez bienveillant avec vous-même vous êtes en apprentissage !

 

Je ne suis pas neutre, j’ai peur d’influencer la réponse

Si vous craignez d’influencer votre réponse, faites l’exercice du « facteur » voir plus haut.

 

 

La réponse ne me convient pas

Parfois les réponses vous paraîtront négatives, pas en accord avec votre volonté (celle de la raison) mais sachez, que ce qui peut paraître négatif aujourd’hui, se révélera positif demain !

Lâcher prise

Ne refaite pas 100000 fois la même questions avec des exercices différents, faites confiance. Laisser venir à vous le meilleur pour vous.


Tout est là, la vie vous donne tous les ingrédients. Mais souvent, vous ne savez pas les voir, pas les décoder ou tout simplement vous refusez de les voir par peur du changement, par peur de devoir quitter ce que vous aimez, ce que vous connaissez, par peur de sortir de votre zone de confort.

 

Tant que vous vous obstinerez, la vie vous resservira le même plat. Les situations changeront, mais le fond du problème restera le même et vous serez malheureux, remplis de colère contre les autres, remplis de colère envers la vie, remplis de pensées négatives qui vous rongent, à moins que vous décidiez de changer vous-même….

 

L’essentiel, c’est de savoir ce que vous voulez pour votre vie, vos désirs, vos objectifs afin que votre intuition entre en résonance et vous permette d’entendre lorsque les situations sont favorables ; il suffira donc de vous mettre en actions pour que ces événements arrivent.

 

Ou au contraire, lorsque vous sentez un blocage, c’est qu’il est temps de ré-examiner la situation, de l’optimiser ou la modifier pour mieux réussir. C’est dans ces moments de doute et de remise en question, où le lâcher prise vous amènera de belles surprises…

 

Si vous ressentez ou entendez une mise en garde et que vous avez encore des doutes, si vous ne savait pas si c’est votre imagination ou votre intuition qui vous « parle », écoutez-la quand même, car elle n’arrive pas par hasard, elle a une finalité, celle de vous protéger. Au pire qu’est-ce que vous risquez….


Petit rituel de l’intuition au quotidien

 

Prendre l’habitude de l’utiliser au quotidien, vous rendra la vie plus légère. Elle deviendra votre boussole interne

 

Le soir avant de vous coucher : 

Demandez à vous rappeler de vos rêves, d’entendre les messages

 

le matin :

avant d’ouvrir les yeux, revivez votre rêve, capter son message, notez le

avant de vous lever, demandez-vous comment va être votre journée et laissez venir une image. Captez le message ! Ou demandez que le message vous parvienne avec une chanson, un livre… observez, captez

 

la journée : face à une inquiétude demandez à votre intuition de recevoir le message, par une chanson, une phrase...observez, captez.

Portez votre attention sur vos actions, est ce fluide ? Si oui, tout va bien, si la réponse est négative, lâcher prise, écoutez le message de votre intuition. Il y a sûrement quelque chose à comprendre de ses obstacles, de ses empêchements, que la raison ne connaît pas mais que votre intuition a bien captés. Faites-lui confiance, faites-vous confiance


Cet article a été inspiré par mes lectures de :

  • « Développer son intuition, même quand on a l’esprit fermé » de Djohar Si Ahmed et Leroy Terquem
  • « Entrez dans la magie de l’intuition » de Sylviane Jung dont sont issus la plupart des exercices.
  • « Guide de la personne heureuse » de Vanessa Mielczareck

 


Les lois de la vie vous apprennent une chose remarquable, plus vous êtes vides des poids de toute nature, légers, serein, ouvert à la vie et tranquille à l’intérieur et plus la vie répond de l’extérieur à vos souhaits et désirs les plus intimes.

C’est ce que l’on appelle la loi d’attraction.

Je vous donne rendez-vous le mois prochain pour la mettre en application

 


Commentaires: 1
  • #1

    IDIER Nadine (dimanche, 21 juin 2020 17:02)

    J'ai pris beaucoup de plaisir à visiter votre site.
    Je suis moi-même praticienne et maître enseignante Reiki, je pratique également la réflexologie dorsale et les ventouses.
    Si vous le permettez je vais m'inspirer de votre expérience en reiki dans les EHPAD pour prospecter et offrir mes services dans les établissements autour de chez moi.
    Je vous remercie