Histoire du REIKI

portrait photo mikao usui reiki energie
Mikao Usui

 

 

Usui Mikao est le fondateur de l'enseignement du système naturel de guérison par l'énergie Reiki, il est né le 15 août 1865 au japon d'une famille de samouraïs.

 

Il fut prêtre Tendai séculier, un Zaike et prit le nom bouddhiste de Gyoho.  

 

Il changera souvent de profession, il deviendra même secrétaire particulier de Shinpei Goto qui fut maire de Tokyo.

 

Vers 1914, il abandonne ces activités  et se consacre à la méditation et à sa recherche spirituelle, à 25 ans, il maîtrisait déjà les techniques d'arts martiaux. 

 

Selon ce qui est écrit, en 1927 par ses anciens élèves, sur sa stèle au mémorial de Mikao Usui : 

"Un jour, il gravit le Mont Karuma et après 21 jours d'une discipline d'ascète (jeun et méditation), il sentit soudain un Grand Reiki au-dessus de sa tête et atteignit l'illumination. Il reçut aussi le Reiki Ryôhô (méthode de guérison par énergie spirituelle). Il l'essaya sur lui-même puis sur les membres de sa famille et son efficacité fut immédiate"

 

Mikao Usui souhaitant que son enseignement soit accessible à tous, fonde son 1er dojo  le "Usui Reiki Ryoho Gakkai" et enseigne l'Usui do" afin que l'"Usui Teate" (méthode de guérison manuelle d'Usui) soit pratiquée sur le maximum de personnes.

En 1922, fut créé un manuel de guérison, le "Reiki Ryôhô Hikkei" afin de rendre ses enseignements un peu plus formels. 

 

Il décède le 9 mars 1926, à 61 ans, des suites d'une attaque. Il est enterré au temple de Saihoji à Tokyo, après avoir formé nombres de maîtres enseignants.

 

Source : "Reiki le livre source" de Bronwen et Frans Stiene.


Le Reiki aujourd'hui en France

Le Reiki est reconnu depuis plusieurs années par Pôle emploi sous la référence : Fiche Rome K 1103 ”Développement personnel et bien-être de la personne”.

 

Par ailleurs, certains formateurs en énergétique Reiki sont déclarés "Formation Professionnelle Continue" 

 

Le métier de Praticien en discipline énergétique relève des professions libérales non réglementées.


[Retour]