Histoire du REIKI

portrait photo mikao usui reiki energie
Mikao Usui

 

Usui Mikao est le fondateur du Reiki, il est né le 15 août 1865 au japon.

 

Dans sa jeunesse, il étudie le Kiko, cette pratique repose sur le développement et l'usage du Ki et comprends des méthodes de guérison par imposition des mains.

 

A l'âge de 27 ans, il se convertit au bouddhisme et devient moine bouddhiste laïque quelques années plus tard.

 

 

Il changera souvent de profession : homme d'affaires, journaliste, employé de bureau et grâce à sa formation aux arts martiaux, il deviendra garde du corps de Shinpei Goto qui fut maire de Tokyo.

 

Vers 1914, il abandonne ces activités  et se consacre à la méditation et à sa recherche spirituelle.

 

En 1922, lors d'une retraite de 21 jours sur le Mont Karuma pour atteindre l'éveil (jeûne et méditation), il reçoit l'enseignement des bases du Reiki dans une illumination : le satori

 

Il met alors au point sa technique de soin (Usui Teate) et ouvre un centre de guérison à Tokyo "Usui Reiki Ryoho Gakkai" qui connait un vif succès. Il commence à soigner* et à enseigner le Reiki.

 

En 1923, alors qu'un puissant tremblement de terre frappe le japon, Mikao Usui et son équipe travaillent à soigner les rescapés, ce qui lui vaut de se faire remettre par l'Empereur le "Kun San", la plus haute récompense japonaise.

 

L'ouverture d'un grand centre à Tokyo, et les voyages de Mikao Usui contribue à populariser le Reiki au Japon. Mikao Usui souhaite que le Reiki soit accessible à tous.

 

Il décède le 9 mars 1926, à 61 ans, des suites d'une attaque cérébrale. Il est enterré au temple de Saihoji à Tokyo, après avoir formé 21 maîtres enseignants qui vont grandement aider à la diffusion du Reiki de par le monde.

 

En février 1927, ses élèves lui érigeront une stèle lui rendant hommage et immortalisant son passage en ce monde 

 

*soigner : prendre soin de 


Le Reiki aujourd'hui en France

L'énergétique et le Reiki sont, entre autres, reconnus depuis plusieurs années par Pôle emploi, : cf. Fiche Rome K 1103 : ”Développement personnel et bien-être de la personne”, permettant ainsi la mise en place des actions de développement des ressources personnelles (physiques, psychologiques, etc.), selon la spécialité exercée (sophrologie, naturopathie, yoga, Reiki, etc.) et favoriser l'équilibre et le bien-être de la personne. 

 

Par ailleurs, certains formateurs en énergétique Reiki sont déclarés "Formation Professionnelle Continue" et souhaitent ainsi répondre aux critères de l’article L.6313-1 CT notamment à la catégorie d’actions d’acquisition, d’entretien et de perfectionnement des connaissances : Favoriser le développement des compétences des travailleurs (...) ; contribuer au développement économique et culturel et à la promotion sociale des salariés.

 

Le métier de Praticien en discipline énergétique relève des professions libérales non réglementées : code APE 86.90F.

 Pour en savoir plus 


[Retour]